La liste des interdits (dire « non »: oui! Mais à quoi?)


Je discutais l’autre jour avec la belle-soeur de ma soeur (qui est quoi pour moi, au fait?…  ma belle-soeur-soeur? ou ma soeur-belle-belle?) et elle me disait que « taper » faisait partie de la liste des interdits. Son fils de trois ans n’a pas le droit de la taper, sinon il va au coin. Alors je me suis demandé quels étaient les autres comportements à inscrire sur cette liste. Comme la liste de naissance, c’est une liste à rallonge, qui ne cesse de s’agrandir au fur et à mesure que l’enfant grandit (ou plutôt qu’il désobéit). Et si, pour changer de registre, on la compare à la liste de Schindler, on peut se demander: qu’est-ce qui est grave, au fond?… Dessiner sur un mur? Taper du pied en criant et gesticulant? Jeter ses habits par terre?… On peut relativiser quand on compare au sort de ceux qui ne figuraient pas sur la liste d’Oskar. Finalement, les feutres sont lavables à l’eau, exprimer sa colère, ça permet de ne pas refouler, et les habits, il pourra toujours les ramasser quand il sera calmé.

Cliquez icic pour lire la suite

Publicités

Une réflexion sur “La liste des interdits (dire « non »: oui! Mais à quoi?)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s